« Retour


Le maillot de meilleur grimpeur sur le Tour de Romandie : une belle histoire...belge

Ackermann s'adjuge le sprint de Genève, Roglic remporte l'épreuve et Thomas de Gendt succède à son coéquipier au GPM.

Le sprint final de Genève a conclu en apothéose une édition 2018 de très grande cuvée avec du grand spectacle, du soleil et un engouement populaire. Au niveau sportif, le Tour 2018 a révélé 2 coureurs : Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo) et son dauphin au classement général le Colombien Egan Bernal (Team Sky).

L’épreuve romande sera certainement un tremplin pour le vainqueur général qui avait débuté sa carrière en tant que sauteur à ski. Il n’est plus le simple rouleur qu’il pouvait être lors de ses premières années sur le circuit professionnel. Le slovène est désormais un homme polyvalent. Un spécialiste du chrono capable de grimper les difficultés d’un Tour de Romandie montagneux comme souvent.

Pendant les 181,8 kilomètres de la dernière étape, ce sont les équipes de sprinters qui ont pris les choses en main, afin de favoriser au maximum une arrivée au sprint, à Genève. Auparavant, une échappée avait bien pu voir le jour avant d'être reprise à seulement 12 kilomètres de l'arrivée.

Pas d’inquiétude pour Thomas de Gendt qui succède à son coéquipier d’équipe Sander Armee pour le Grand Prix de la Montagne. Le maillot BLI BLA BLO net+ reste dans les mains belges de l’équipe Lotto Soudal pour une 3e année consécutive. Un vrai plaisir de voir un cycliste avec un tel palmarès porter les couleurs net+ BLI BLA BLO.